Élire le président de la République, 4/ – deuxième tour

Emmanuel Macron   et   Marine Le Pen   sont  les  deux  candidats  qui ont gagné   au premier  tour   des élections  présidentielles,   le 23 avril.
Mme  Le Pen  et  Mr  Macron   se présentent   donc  au second tour ,  le 7 mai.
Leurs  programmes  sont  très  différents.
Marine le Pen   a  48 ans.
Elle  est  dans  le  parti    Front National,  comme son  père  avant  elle,   Jean-Marie Le Pen.
C’est un parti d’extrême-droite.
Marine Le Pen  veut  sortir  de  l’Europe,  changer  de  monnaie  (des Francs,  comme  avant,  à  la place  des  Euros).
Elle  veut    réduire  l’immigration  et  expulser   des  étrangers.
A  l’école,  les   élèves  devront   porter  un  uniforme.
Elle  veut   supprimer  le  mariage  pour  les  personnes  homosexuelles.
Pour  l’énergie,  Mme  Le  Pen  veut  arrêter  les  éoliennes  et  renforcer  le  nucléaire.
Elle  dit  : « Je  veux  remettre  la  France  en ordre  ! « .
Emmanuel  Macron  a  40  ans.
Il  a  été  Ministre  de l’Économie   de  François  Hollande.
Il  a  fondé  le  parti  En  Marche.  C’est  un  parti  du  Centre.
Il  veut  changer   la vie politique,   les  personnes  et  les méthodes.
Ses  priorités sont  la santé,  l’éducation,  le  numérique  et  les  entreprises.
Il  veut  moins  de  fonctionnaires,  moins  d’impôts,  moins  de  règles.  C’est  le  « libéralisme ».
Il  veut  rester  dans  l’Europe  avec  l’Euro.
Pour  l’énergie,  Mr  Macron  veut  réduire  le  nucléaire  et  encourager  les  énergies  renouvelables.
Il  dit  :  « J’appelle  tous  les  Français  à   reconstruire  la  France  avec  moi  ! ».
Les  opposants  à  Emmanuel  Macron  critiquent   la  loi  Travail  qu’il  veut  poursuivre  :
moins  de protections  pour  les  salariés,  travail  du   dimanche,  pas  de  justice  sociale,  etc…
Les  opposants  à  Marine le Pen  ne  veulent  pas  de l’extrême-droite  en  France,    avec  de  nombreuses  discriminations,    une  politique  de  sécurité  très  dure,    plus  de  police  et  de  prison,  la  haine  des  étrangers,  la   sortie  de  l’Europe,   etc…
Beaucoup  de  gens   vont  voter  pour  Emmanuel  Macron,  afin  de  battre  Marine  le Pen.

Élire le président de la République, 3/

On  va  voter  dimanche  23  avril  pour  le  premier  tour  des  élections  présidentielles.

Au  bureau de vote,   on  entre  dans  l’isoloir  et  on  met  le bulletin  de  son  choix  dans  l’enveloppe  bleue.

Ensuite  on  montre  sa carte  d’électeur  et  sa  carte  d’identité,  et  on  peut  mettre  l’enveloppe  dans  l’urne.

Le  soir, tout  est  compté.

Les  deux  candidats  qui  auront  le  plus  de  voix  se  présenteront  au  2°  tour,  le  7  mai.

 

C’est  difficile  de choisir  !  Beaucoup  de  personnes  hésitent  encore.

Un  ami  sourd  a  partagé  sur  Facebook  ces  présentations  de  programme  qui  sont  assez  facile  à  comprendre.

C’est  le   site  Voxe.org  qui  les  a  faites.

Leur  site  aide  à  comprendre  et  comparer  les  programmes.

 

 

Pour  combien de  temps  le  président  sera-t’il  élu,

5  ou  7  ans  ?

 

 

 

 

 

 

 

Le  remboursement   des  visites   chez  le  médecin,  le  dentiste,  etc….

Les  médicaments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les  jeunes  devront -ils  faire  un  service  militaire,  comme  autrefois ?

 

 

 

 

 

L’ Europe  :   faut-il  la  quitter  ou  y  rester  ?

 

Pour  faire  de  l’électricité,  est-ce  qu’on  continue  avec  les  centrales  nucléaires  ?

 

Enfin,  à  quel  âge  partir  à  la  retraite  ?

 

Dimanche  23  avril  et  7  mai,   votons  !

relire  les  articles

https://accessinfos.wordpress.com/2017/02/24/elire-le-president-de-la-republique-1/

https://accessinfos.wordpress.com/2017/04/05/elire-le-president-de-la-republique-2-le-grand-debat/

 

https://accessinfos.wordpress.com/2017/04/05/elire-le-president-de-la-republique-2-le-grand-debat/

 

 

 

 

Les sondages

Les  sondages  d’opinion  sont  des  enquêtes  pour  savoir  ce  que  pensent  les  gens.

On en fait  beaucoup  pour  la  politique,  surtout  en période  d’élections.

Des  entreprises,  spécialisées  dans  les  sondages,  interrogent  des  gens,  dans  la  rue,  par  téléphone,  sur  internet.

Par  exemple  on  demande  aux  personnes  si  elles  apprécient  l’action  du  président,  ou  pour  qui  elles  vont  voter.

On  utilise  des  statistiques  pour  obtenir  des  pourcentages.

Par  exemple,   on  demande  :

  •  quelle  est  votre  saison  préférée ?   le printemps,  l’été,  l’automne,  ou  l’hiver.

On  calcule  le  nombre  de  réponses  pour  chaque  saison.

Résultat,  la  majorité  des  personnes  préfèrent  le  printemps.

  • printemps  :  52 %
  • été : 28 %
  • automne  :  16 %
  • hiver :  4  %

On  peut  représenter  les  réponses  par  des  graphiques :

                              

 

Pour  que  ce  sondage  représente  bien  les  idées  de  tout  le  monde,  il  faut  choisir  les  groupes que  l’on  interroge.

C’est impossible  d’interroger  tout le monde.  Souvent  on  questionne  environ  1000  personnes.  Il  faut  que  ce  groupe  soit  représentatif  :  des  hommes et des  femmes,  des  gens  de  tous  âges,  de  différentes  professions,  des  chômeurs,  des  étudiants,  des  retraités,  des  personnes  qui  vivent à la ville  et  d’autres  qui  vivent à la  campagne,  etc…

A  l’approche  des  élections  présidentielles,  il  y  a  de  nombreux  sondages.

Ainsi,  on  peut  voir  que  parmi  les  11  candidats,   4  pourraient  arriver  au  deuxième  tour  des  élections  (le 7 mai).

Mais  les  sondages  ne  sont  pas  la  réalité,  car  on  ne  peut  pas  savoir  exactement  ce  que  pensent  les  gens  avant  les  résultats  du  premier tour,  le  23  avril.

 

Les  sondages  sont  critiqués :

  • ils  peuvent  se  tromper  :   ils  n’avaient  pas  prévu  l’élection  de  Donald Trump aux  USA,   (voir  article  >>> trump2  Donald  Trump,  président des USA   )                                                                   ni  le  Brexit  (voir  article  >>> brexit BREXIT )
  • ils  peuvent  influencer  les  votes.

Les  sondeurs  disent  :

Les sondages ne sont  pas  des pronostics,    seulement   une photographie de l’opinion.

 

 

 

 

Élire le président de la République / 2, le Grand Débat

Mardi  4 avril,  les  11  candidat-e-s  à  l’élection  présidentielle  étaient  réunis  pour  un  grand débat  à la  télévision.

Les cinq candidats  les mieux placés  dans les sondages avaient  déjà  fait  sur TF1  le 20 mars :

  • François Fillon,
  • Benoît Hamon,
  • Marine Le Pen,
  • Emmanuel Macron,
  • Jean-Luc Mélenchon

En France,  c’est  la première  fois  qu’était  organisé  un  débat  télévisé  avec  tous les candidats  à  l’élection présidentielle.

Plus  de 6 Millions  de  personnes  ont regardé  cette émission.

Les candidats  étaient interrogés  par  2  journalistes,   sur trois thèmes :

  • Comment créer des emplois ?
  • Comment protéger les Français ?
  • Comment  organiser  la société ?

Les  candidats devaient  parler  chacun  leur  tour  pendant  1 ou  2 minutes.  Ils  avaient  droit  à  17  mn  de  parole chacun  en tout.

C’était  une  longue soirée,  un  exercice difficile  pour ces  candidats.  L’émission  a duré  4  h.

 

  

 

Pendant  l’émission,  de  nombreux  téléspectateurs  ont  réagi  sur  Twitter   #LeGrandDébat

De  nombreux  journalistes  ont  commenté  l’émission  :

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/direct-presidentielle-regardez-le-grand-debat-entre-les-11-candidats-sur-bfmtv-et-cnews_2129533.html

http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/grand-debat-de-la-presidentielle-on-a-evalue-chaque-candidat-05-04-2017-6824223.php

http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/05/le-grand-debrief-du-grand-debat_1560584

http://www.europe1.fr/politique/cinq-questions-que-vous-vous-etes-peut-etre-posees-pendant-le-grand-debat-3221684

 

 

11 candidat-e-s aux élections présidentielles.

La  France  aura  bientôt  un  nouveau  président.

Le  23  avril,  les  Français et  les  Françaises  majeur-es   iront  voter  pour  choisir  entre  les  11  candidat-e-s.

voir cet article  :  >>>   presidentielle2017     Élire le président de la République / 1

Ces  personnes  peuvent  se  présenter  car   elles  ont  obtenu  chacune  500  signatures  de  personnes  déjà  élues.

Ces  11  candidats,  9  hommes  et  2  femmes,   ont  des  idées  et  des  projets  pour  bien  faire  fonctionner  le  pays.  Ils  disent  qu’ils   veulent  améliorer  la  vie  des  gens.

Mais  leurs  méthodes  sont  différentes.  C’est  la  politique.  Il  y  a  des  idées   de  droite,   de  gauche,  du  centre,  de  l’écologie,….  C’est  difficile  mais  important  de  comprendre  pour  faire  son  choix.

De  plus, la  société  doit  faire  face  à  de  nombreux  problèmes  :   le  chômage,  la  pauvreté,   les  pollutions,   la  sécurité,   les  risques  d’attentats.

A  droite,  on  pense que  la  société  doit  laisser  les  individus   travailler,   entreprendre,   s’enrichir  librement.   Tant  pis  si  tout  le  monde  n’a pas  les  mêmes  chances.    La droite  est attachée   à la liberté et à la responsabilité.   Elle ne veut pas que l’État décide  de tout à la place   des citoyens.

A  l’extrême-droite   on   dit  qu’il  faut  des  règles sévères   et   que  l’on  doit  exclure  les  étrangers.

A  gauche  on  pense  que  la  société  doit  avoir  des  règles   de  partage   pour  réduire  les  inégalités.

Être de gauche,   c’est penser que les hommes   et les femmes   seront  plus   heureux   dans une société   où l’État    limite les injustices.   On  pense  que  si  on  partage  mieux  les  richesses,  tout  le  monde  ira  mieux.

L’écologie  ajoute  qu’il  faut  respecter  la  planète  et  la  nature,  on  ne  peut  pas  continuer  à  polluer.   Il  faut  faire  plus  attention  à  la  santé,  à  l’eau  potable,  au  climat,  aux  animaux  et  aux  plantes.

 

Les  candidats  de  droite   :

François  Asselineau,  59  ans,  ancien  inspecteur  des  finances,  Union populaire républicaine.

 

 

Nicolas  Dupont-Aignan, 56 ans,   Président de Debout la France.

 

François Fillon,  63 ans,  Ex-Premier ministre, député  de Paris,  Les  Républicains.

 

A  l’extrême-droite  :  Marine  Le  Pen, 48 ans,  Présidente du Front national,   eurodéputée.

 

Au  centre  :  

Emmanuel  Macron, 39 ans,  ex-ministre de l’Economie,  mouvement  En Marche.

 

 

Jean Lassalle,  61  ans,  député   des Pyrénées-Atlantiques, maire d’un village

 

 

Les  candidats  de  gauche  :

Nathalie  Arthaud,  47 ans , professeur d’économie et de gestion,  parti  Lutte ouvrière.

 

 

Jacques  Cheminade,  75  ans,  ancien  fonctionnaire.

 

 

Benoit  Hamon, 49 ans,  Ancien ministre de l’Education nationale, député,  parti  socialiste, allié  à   EELV.

 

Jean-Luc  Mélenchon,  65 ans, Ancien ministre,  ancien  sénateur,  eurodéputé,  France  Insoumise.

 

Philippe  Poutou,  50 ans, ouvrier,  Nouveau parti anticapitaliste (NPA).

 

 

http://www.midilibre.fr/2017/03/18/en-images-voici-11-les-candidats-a-l-election-presidentielle-2017,1480628.php

 

 

 

Élire le président de la République / 1

En  France,  la  prochaine  élection  présidentielle  aura  lieu  le  23 avril  et le  7 mai  2017.

 

hollande

Actuellement,  le président  de la République  est  François  Hollande,   du  parti Socialiste  (gauche),  depuis  mai  2012.

 

Avant,  de  2007  à  2012,  c’était  Nicolas  Sarkozy,  du  parti  UMP  (droite).

 

On  élit  le   président  de la République  tous  les  5  ans.

 

Les  différents  partis  (groupes  politiques)  ont  organisé  des  élections  primaires.

voir  cet  article :

  • presidentielle_2017  Les primaires

 

Pour pouvoir voter,    trois conditions :

  • être de nationalité française.
  • avoir  18  ans.
  • ne  pas avoir été privé de ses droits civils et politiques par une décision de justice.

Il  faudra  aller  dans  un  bureau  de vote.

Le  jour  de  l’élection,  un  dimanche,   on  installe  des  bureaux  de  vote  dans  les  écoles.

Quand  on  est  inscrit  pour  voter,  on  reçoit  une  carte  électorale.

carteel

On   trouve  l’adresse  du  bureau  de  vote  sur  cette  carte  électorale.

 

Plusieurs  personnes  sont  candidates  aux  élections  présidentielles.

Ces  personnes  font  partie  de  groupes  politiques

à  gauche  :  gauche

Nathalie  Arthaud,

Benoit  Hamon,

Jean-Luc  Mélanchon,  Philippe  Poutou.

 

 

à  droite  :droite

Michèle  Alliot-Marie,  Nicolas  Dupont-Aignan,

François  Fillon,  Marine  Le  Pen

 

au  centre  :

Emmanuel  Macron

macron

 

Le  rôle  du  président  de la  République  Française :

Il  est  chef  d’Etat : il  gouverne  l’Etat  Français  et   les  pouvoirs  publics.

Il  choisit  le  gouvernement  :   il  nomme  le  premier  Ministre   et  il  préside  le  conseil  des  Ministres.

Il  fait  voter   des  lois  aux  députés  et  aux  sénateurs.

C’est  le  premier  représentant   de  la France  à  l’étranger.  Il  rencontre  d’autres  chefs d’Etat,   il  peut  signer  des  accords  avec  les  autres  pays.

Il  est  aussi  chef  des  armées  et  peut  déclarer  une  guerre.

 

>>> article  sur  MonQuotidien.fr

 

Il  y aura  d’autres  articles  sur  les  élections  présidentielles  et  législatives  sur  ce  blog.

Écrire  des  articles  très  simples  sur  les élections  et la  politique  est  difficile.

 

 

 

Penelope Fillon

L’épouse  de  François  Fillon  est  britannique,  originaire  du  Pays  de  Galles.

galles

Son  nom  de  jeune  fille  est  Clarke.   Elle  a  60  ans.

A  18 ans,  étudiante  en  France,  elle  rencontre  François  Fillon.  Lui  est  aussi  étudiant.

Quand  leurs  études  sont  finies,  en  1980,  ils  se  marient,  puis  ils  ont  5  enfants.

L’ainée  a  35 ans,  le  benjamin  a  16 ans.

Penelope Fillon  est  discrète  et  on    la  voit très  rarement  à  la  télé,  dans  les  journaux.

Mais  en  janvier  2017,   un  journal,  le  Canard  Enchainé,  révèle  qu’elle  a  été  payée  comme  assistante  parlementaire   pendant  des  années  alors  qu’elle  n’aurait  pas  travaillé.

penelop

Les  assistants  parlementaires  sont  des  personnes  qui  aident  les  députés  (secrétariat,  recherches,  préparation de  documents,  de  discours, etc…).  Ils  ont  beaucoup  de  travail.  Ils  vont  régulièrement à  l’Assemblée  Nationale.

assembln

Mais  Madame Fillon  avait  déjà  dit  qu’elle  ne  faisait  pas  de  politique  et  personne  ne  l’avait  vue à  l’Assemblée Nationale.

 

Depuis  cette  révélation,  des  juges  demandent  à  Mr  et  Mme  Fillon  de faire  la  preuve  de ce  travail.

fillonFrançois  Fillon  est député.   Il   avait  gagné  les  primaires  de  la  droite  et  était  devenu  le  candidat  du  parti  Les  Républicains  pour  les  élections  présidentielles.

 

Il  avait  des  chances  de  devenir  président.

 

Mais  avec  cette  affaire  d’emploi  fictif  présumé  (peut-être  un  faux  travail),  il  risque  de  ne  pas  pouvoir  se  présenter  aux  élections.

Cela  dépendra  du  résultat  des  enquêtes  sur  le  travail  de  Penelope  Fillon.