Élire le président de la République, 3/

On  va  voter  dimanche  23  avril  pour  le  premier  tour  des  élections  présidentielles.

Au  bureau de vote,   on  entre  dans  l’isoloir  et  on  met  le bulletin  de  son  choix  dans  l’enveloppe  bleue.

Ensuite  on  montre  sa carte  d’électeur  et  sa  carte  d’identité,  et  on  peut  mettre  l’enveloppe  dans  l’urne.

Le  soir, tout  est  compté.

Les  deux  candidats  qui  auront  le  plus  de  voix  se  présenteront  au  2°  tour,  le  7  mai.

 

C’est  difficile  de choisir  !  Beaucoup  de  personnes  hésitent  encore.

Un  ami  sourd  a  partagé  sur  Facebook  ces  présentations  de  programme  qui  sont  assez  facile  à  comprendre.

C’est  le   site  Voxe.org  qui  les  a  faites.

Leur  site  aide  à  comprendre  et  comparer  les  programmes.

 

 

Pour  combien de  temps  le  président  sera-t’il  élu,

5  ou  7  ans  ?

 

 

 

 

 

 

 

Le  remboursement   des  visites   chez  le  médecin,  le  dentiste,  etc….

Les  médicaments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les  jeunes  devront -ils  faire  un  service  militaire,  comme  autrefois ?

 

 

 

 

 

L’ Europe  :   faut-il  la  quitter  ou  y  rester  ?

 

Pour  faire  de  l’électricité,  est-ce  qu’on  continue  avec  les  centrales  nucléaires  ?

 

Enfin,  à  quel  âge  partir  à  la  retraite  ?

 

Dimanche  23  avril  et  7  mai,   votons  !

relire  les  articles

https://accessinfos.wordpress.com/2017/02/24/elire-le-president-de-la-republique-1/

https://accessinfos.wordpress.com/2017/04/05/elire-le-president-de-la-republique-2-le-grand-debat/

 

https://accessinfos.wordpress.com/2017/04/05/elire-le-president-de-la-republique-2-le-grand-debat/

 

 

 

 

Les sondages

Les  sondages  d’opinion  sont  des  enquêtes  pour  savoir  ce  que  pensent  les  gens.

On en fait  beaucoup  pour  la  politique,  surtout  en période  d’élections.

Des  entreprises,  spécialisées  dans  les  sondages,  interrogent  des  gens,  dans  la  rue,  par  téléphone,  sur  internet.

Par  exemple  on  demande  aux  personnes  si  elles  apprécient  l’action  du  président,  ou  pour  qui  elles  vont  voter.

On  utilise  des  statistiques  pour  obtenir  des  pourcentages.

Par  exemple,   on  demande  :

  •  quelle  est  votre  saison  préférée ?   le printemps,  l’été,  l’automne,  ou  l’hiver.

On  calcule  le  nombre  de  réponses  pour  chaque  saison.

Résultat,  la  majorité  des  personnes  préfèrent  le  printemps.

  • printemps  :  52 %
  • été : 28 %
  • automne  :  16 %
  • hiver :  4  %

On  peut  représenter  les  réponses  par  des  graphiques :

                              

 

Pour  que  ce  sondage  représente  bien  les  idées  de  tout  le  monde,  il  faut  choisir  les  groupes que  l’on  interroge.

C’est impossible  d’interroger  tout le monde.  Souvent  on  questionne  environ  1000  personnes.  Il  faut  que  ce  groupe  soit  représentatif  :  des  hommes et des  femmes,  des  gens  de  tous  âges,  de  différentes  professions,  des  chômeurs,  des  étudiants,  des  retraités,  des  personnes  qui  vivent à la ville  et  d’autres  qui  vivent à la  campagne,  etc…

A  l’approche  des  élections  présidentielles,  il  y  a  de  nombreux  sondages.

Ainsi,  on  peut  voir  que  parmi  les  11  candidats,   4  pourraient  arriver  au  deuxième  tour  des  élections  (le 7 mai).

Mais  les  sondages  ne  sont  pas  la  réalité,  car  on  ne  peut  pas  savoir  exactement  ce  que  pensent  les  gens  avant  les  résultats  du  premier tour,  le  23  avril.

 

Les  sondages  sont  critiqués :

  • ils  peuvent  se  tromper  :   ils  n’avaient  pas  prévu  l’élection  de  Donald Trump aux  USA,   (voir  article  >>> trump2  Donald  Trump,  président des USA   )                                                                   ni  le  Brexit  (voir  article  >>> brexit BREXIT )
  • ils  peuvent  influencer  les  votes.

Les  sondeurs  disent  :

Les sondages ne sont  pas  des pronostics,    seulement   une photographie de l’opinion.

 

 

 

 

Ecrire une histoire sur la dyslexie

Avec  un  éditeur  ami  Toulousain   Arkuiris    http://arkuiris.com/

 

avec  le  soutien  d’associations  comme   Apedys-Midi-Pyrénées,   Fédération Française des  Dys,

nous  lançons  un  appel  à  texte :

« Dyslexies,  aujourd’hui  et  demain »

Les dyslexies   sont    des troubles du langage écrit    qui touchent entre   6  et 8 %   de la population.
Les enfants  dyslexiques    ne peuvent pas    apprendre à lire   normalement.

Les adolescents  et  adultes  dyslexiques   lisent lentement,  avec des efforts importants,  et  ont  des  problèmes  d’orthographe.
Ces enfants  et  adultes dyslexiques    peuvent  devenir  des  héros,  dans  une  histoire  imaginée,  un  roman  policier,  une aventure,  dans  la  science-fiction

(voir  notre  article  : >>>    ).

Si  vous  avez  envie  d’écrire  une  histoire  de  quelques  pages,   vous  pouvez  l’envoyer,  avant  le  9  juillet  2017.

Nous  lirons  toutes  les  histoires  et   nous   en  choisirons  12  pour  faire  un  livre,   un  recueil  de  nouvelles  sur  la dyslexie.

Si  cela  vous  intéresse,   si  vous  connaissez  des  auteur-e-s,   partagez  :

http://arkuiris.com/appels.php

 

ou  tentez  votre  chance !

Textes à envoyer à :

  • arkuiris-dys@laposte.net
  • editions.arkuiris@gmail.com

 

 

Il y a 6 ans : Fukushima

Le  11  mars  2011,   au  Japon,   un  terrible  séisme,  ou  tremblement  de  terre,  a  lieu.

Une  heure  plus  tard,  une  vague  de  30  m   de   haut,  venant  de  l’Océan,  s’est  abattue  sur  la  côte  Est  du  Japon   sur  600  km.

Ce  tsunami   a  ravagé  les  villes  et  les  villages  de  la  côte,  provoquant  des  milliers  de  mort.

 

 

Cette  catastrophe  a  aussi  causé  un  accident  nucléaire   très  grave   dans  la  centrale  de  Fukushima.

Une  vidéo  facile  à  comprendre   sur  le  site  « 1 jour, 1 actu »   >>>>  

 

Une  centrale  nucléaire   sert  à  fabriquer  de  l’électricité   avec   de  la  radioactivité.

 

 

A  Fukushima,  le  séisme  et  le  tsunami  a  provoqué   une  panne  des  réacteurs   et  des  circuits  de  refroidissement.

Il  y  a  eu  une  explosion  avec  beaucoup  de  radioactivité  qui  est  partie  dans  l’air  et  dans  la  mer.

La  radioactivité  est  très  dangereuse.  Elle  détruit   des  atomes  et  des  cellules, elle  atteint  tout  ce  qui  vit,   les  gens,  les  animaux,  les  plantes.   Elle  se  dépose  partout   et  provoque  des  maladies  graves.   La  radioactivité   dure  pendant  très  longtemps.

Dans  les  villes  et   les  villages  autour  de  cette  centrale,   les  habitants  ont  du  être  évacués.  Ils  sont  partis  très  vite,  laissant  leurs  maisons,  leur  travail,  les  écoles,  les  champs.

Aujourd’hui encore,   à cause de   la pollution nucléaire,   les habitants   ne peuvent    pas  revenir   dans certains villages  proches  de la centrale.

Tous  ceux  qui  ont  reçu  de  la  radioactivité  risquent  de  tomber  malades,   comme   cela  est  arrivé  à  Tchernobyl   en   1986   :   un  centrale  nucléaire  avait  explosé  en  Ukraine.

Les  dégâts  ne  sont  toujours  pas  réparés.   La  radioactivité  continue  de  s’écouler  dans  l’océan.  Les  Japonais  essaient  de  trouver  des  solutions,  on  arrose  la  centrale  pour  la  refroidir.

Depuis,   la  plupart  des  centrales  nucléaires  japonaises  ont  fermé.

L’ Allemagne  a  décidé  d’arrêter   de  fabriquer  de  l’électricité  nucléaire.

En  France,  il  y   a  19   centrales  nucléaires.   Certaines  sont  vieilles.    Il  faudrait  les  arrêter.

 

Les  écologistes  demandent  depuis  longtemps  l’arrêt  du  nucléaire,  c’est  trop  dangereux,  trop  polluant,  trop  cher…

 

 

Journée Internationale des droits des femmes

Chaque année, le 8 mars, c’est   la Journée internationale des droits de la femme   dans  de  nombreux  pays.

Le  8 mars  1917,   les  femmes  ont  obtenu  le  droit  de  vote  en  Russie.

Aux  Etats-Unis,  c’était  en  1920.       En  France,  c’était   en  1944  !

En  1977,  l’ONU  a  décidé  de   célébrer   la  lutte  pour  les  droits  des  Femmes  tous  les  8  mars.

En  effet   les  droits  des  femmes  sont  en  retard  par  rapport  aux  hommes.

Cette  journée  est  l’occasion  de  réfléchir  pour  faire  progresser  l’égalité  entre  femmes  et  hommes.

egalHF

 

En  France,  des  problèmes  existent  toujours  :

des  femmes  sont victimes  de violences,  plus de   300 000  femmes  battues.

120  femmes  meurent  tous  les  ans  tuées  par  leur  mari  ou   concubin.

Il  y  a  de  nombreuses  femmes  victimes  de  violences  sexuelles  ou  verbales.

Numéro  de téléphone  pour  les  femmes victimes  de  violence  :   3919

logo_3919

 

En  France  il  y  a  aussi  plus  de femmes  pauvres.

Les  salaires  ne  sont  pas  toujours  égaux  entre  les  hommes  et  les  femmes  qui  travaillent.

Les  retraites  sont  inférieures   pour  les  femmes.

Il  est  plus  difficile  pour  une  femme  d’atteindre  des postes  de  direction,  et  en  politique  les  écarts  restent  importants.

Il  y  a  beaucoup  moins  de  femmes  députés,  sénatrices,  maires.

deputeesmaires

 

On  voit  toujours  moins  de  femmes  à  la  télé.

 

Par contre,  les  étudiantes  et  les  diplômées  sont  de  plus  en  plus  nombreuses.

Et  les   femmes  vivent  en  moyenne  plus  longtemps  que  les  hommes.

espVie

 

 

8mars.info            >>>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La science-fiction

La  science-fiction  est  un  genre  littéraire.    Cela  existe  depuis  le  19°  siècle.

Ce sont des histoires  qui  se  passent  souvent   dans un  futur  imaginaire.

Certains auteurs  ont  inventé  des sciences et des techniques  qui n’existaient pas à  leur  époque  : des robots, des machines,  des fusées.

sf-vernes

 

Jules Verne  a  écrit  « De  la Terre  à la  Lune »  en  1865.  Il  a  imaginé  un  énorme  canon  qui  projette  une  capsule  vers  la  lune.

 

 

sf-asimov

Isaac  Asimov,   auteur   russe  et  américain,  a  écrit  de  nombreuses  histoires  avec  des  robots  dès  1950.

De nombreuses aventures de science-fiction se passent dans l’espace,  avec des vaisseaux spatiaux, des extra-terrestres.    Par  exemple  Star Wars  ou  La Guerre des étoiles,       Avatar

                       sf-sw           sf-avatar

 

Certaines histoires se situent  sur Terre,  dans  très  longtemps, dans  des  villes  du  futur.

On raconte  parfois  la fin du monde,   par  exemple  après une explosion atomique qui a tout détruit.

Souvent  tout est pollué,   avec  beaucoup  de machines,  la  vie  parait  difficile.

Hunger Games,                                                           La Route

sf-hunge                      sf-la-route

sf-futur

Il y a aussi   des histoires    de voyages dans le temps  comme               Retour vers le futur.

 

 

sf-heros

et des aventures  de   super-héros.

 

 

sf-bd2 sf-bd1 sf-bd3On trouve ces histoires dans des B.D. ,

 

 

 

sf-livre1 sf-livre-2 sf-livre-3

 

des romans,

des films,

 

 

des jeux vidéos…

sf-jv1

sf-jv2

 

Prochainement  vous trouverez sur ce blog  une  nouvelle  de Yann Quero  que  j’ai  adaptée  en  « Facile à Lire et à Comprendre »

 

 

 

La surpêche

On  parle  de  surpêche  dans  les  mers  et  les  océans  car  on  pêche  beaucoup  trop  de  poissons.

De  nombreux  poissons  (les  thons,  les  cabillauds,  etc…)   sont  tellement  pêchés  qu’ils  n’ont  plus  le temps  de  se  reproduire.  Leur  nombre  diminue  dangereusement.

Si  on  continue  la  surpêche,  il  n’y  aura  plus  de  poissons  dans  50  ans.

On  a  construit  des  bateaux  de  pêches  énormes,  avec  des  filets  immenses,  qui  prennent  tout.  C’est  de  la  pêche  industrielle,  pour  gagner  rapidement  beaucoup  d’argent.

peche

Il  y  a aussi  le  problème  des  pollutions  des  mers  qui  font  disparaitre  des  poissons,  des  crustacés  (crevettes,  crabes,…) ou  des  coraux.

Les  baleines,   qui  sont  des  mammifères  comme  les  dauphins,  sont  aussi  en  danger  de  disparition.

peche2

Les  hommes  ont  toujours  pêché  et  aiment  manger  des  poissons.   La  pêche  fait  vivre  de  nombreux  villages  en  bord  de mer,   et  cela  doit  pouvoir  continuer.

Mais  il  faut  des  règles  :

  • Pêcher  moins  longtemps,  moins  profond.
  • Utiliser  des  bateaux  et  des  filets  plus  petits.
  • Établir  de  grandes  réserves  marines  ou  personne  n’a  le  droit  de pêcher.
  • Acheter   des  poissons    qui  ne  sont   pas   en  danger  (harengs,  maquereaux, daurades)  ou  des  moules,  préférer  les  poissons  élevés  bio.

voir  ici  : http://www.encyclo-ecolo.com/Guide_d’achat_poissons

L’ association  GreenPeace   par  exemple  est  très  mobilisée  pour   sauver  les  Océans.

« L’avenir  est  dans   la   petite  pêche »  :  c’est  une  pêche  durable,  artisanale,    créatrice  d’emplois.

http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/oceans/fiches-thematiques/peche-durable/

pechegp