La SNCF

La  Société  Nationale des Chemins de fer Français  (S. N. C. F.)  a  été  créée  en  1937.

C’est  l’entreprise  qui  exploite  les  trains  français,  pour  transporter  les  voyageurs  et  les  marchandises.

La  SNCF  vient  de  fêter  ses  80 ans.

Tous  les  jours,  plus de  15 000  trains  circulent  en France,  avec  5  millions  de  voyageurs.

Il y a  30 000 km  de  voies  ferrées,  dont  plus  de  2000 km  pour  la  grande  vitesse  :  les TGV.

Les  ouvriers  et  employés  de  la  SNCF  sont  les  cheminots.  Il y a  de nombreux  métiers  à la SNCF  :  conducteurs,  contrôleurs,  mécaniciens,   chef  de train,  aiguilleur,  chef  de gare,  etc…

Les  cheminots  sont  des  fonctionnaires,  avec  un  emploi  à  vie,  comme  dans  les  autres  entreprises  publiques  (écoles,  hôpitaux,  police, …).  Ils  peuvent  prendre le  train  gratuitement,  ils  peuvent  partir  à la retraite  plus  tôt  (55 ans).

Mais  cette  grande  entreprise  est  endettée.

Tout  le  monde  dit  qu’il  faut sauver  les  trains.

Le  gouvernement  et  les  syndicats  de cheminots  ne  sont  pas  d’accord  sur  la  façon  de  sauver  la  SNCF.

Le président de la République Emmanuel Macron  a  dit  :  «Il  faut  changer  le statut  des cheminots.»  pour  dépenser  moins  d’argent.

Les  cheminots  vont  faire  une  grève  car  ils  veulent  garder  leur  statut.  Ils  demandent  que  l’Etat  renforce  les  transports  en  train.  C’est  le moyen  de transport  le  moins  polluant,  et  c’est  moins  dangereux  que  le bus , la voiture,  les  camions.

 

Autrefois,  il  y  avait  des  lignes  de  chemin  de  fer  partout.  Maintenant  il  y  en  a  beaucoup  moins.

Les  trains  de  nuit  ont  été  supprimés,   c’est dommage.

Les  cheminots  vont  faire  des  grèves  à  partir  du  3  avril.

2  jours  de  grève,  puis  3  jours  de  travail,  puis  2  jours  de  grève, 3  jours  de  travail…

jusqu’à  fin  juin.

Voici les  dates   des  jours  de  grève:

En avril : les 3, 4,  8, 9,  13, 14,  18, 19,  23, 24,  28 et 29.

En mai : les 3, 4,  8, 9,  13, 14,  18, 19,  23, 24,  28 et 29.

• En juin : les 2, 3,  7, 8,  12, 13, 17, 18,  22, 23,  27 et le 28.

 

Ils  ne  veulent  pas  que  le  service  public  des  trains  soit  détruit,  que  des  entreprises  privées  gèrent  les  trains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Les armes aux Etats-Unis

Le  14 février , un homme  a tué
  17  personnes  dans un lycée  aux  États-Unis  (USA).
Depuis,  de nombreux   Américains  expriment  leur  colère ,  car   les armes à feu  sont  vendues très  facilement  dans leur pays.
Pourquoi   peut-on  acheter  aussi  facilement  des  armes  aux  Etats-Unis ?
Aux États-Unis, la loi  autorise  les adultes  à  posséder  une arme  à feu  :  pistolet,  fusil,  mitraillette, etc….
On peut  en acheter  dans  des  magasins,  dans  des supermarchés,  ou  les  commander  sur  internet.
Mais  il  y  a  souvent  des  fusillades,  dans  les  rues,  les  écoles,  les  universités.
On  se  souvient  du  massacre  au  Lycée  de  Columbine,  par  exemple.  En  1999,  deux  élèves  sont  entrés  dans  le  lycée  avec  des  fusils  mitrailleurs  et  ont  tué  12  élèves  et  un  professeur.
A  Newtown,  en  2012,  un  jeune  homme  a  tué  sa  mère  puis  est  allé  à  l’école,  où  il  a  tiré  avec  son  fusil  et  tué  20  enfants  et  2  adultes.
Chaque  année,   environ  15 000 personnes sont  tuées  par  ces  armes  aux  Etats-Unis.
Au lycée de Parkland, en Floride,  un homme a tué 17 personnes  avant  d’être arrêté  par la police.
Depuis, de nombreux   Américains  manifestent  contre les armes.
Mais  le président des États-Unis, Donald Trump,  ne  veut  pas  interdire les  armes.
Les  lois  proposées  pour  mieux  contrôler  les  armes  ne  sont  jamais  acceptées  par  les  sénateurs.
Une  puissante  association  pour  les  armes,  la  NRA,  influence  beaucoup  la  politique  américaine.
Donald  Trump  a  reçu  des  lycéens  survivants,
il  a   proposé    d’autoriser les professeurs  à venir  à l’école  avec leur arme  pour  se  défendre  !

Trier les déchets

Les  déchets,  c’est  tous  les  matériaux  et  les  liquides  que  nous  jetons  car :

  • nous  n’en  avons  pas  besoin
  • c’est  sale
  • c’est  vieux  et  usé
  • ça  nous  encombre

Et  on  met  tout  cela  dans  la  poubelle.

Le  problème  c’est  que  c’est  très  polluant.  La  nature,  les  rivières,  les  océans,  sont  envahis  de  plastiques,  bouteilles,  métaux,  ou  produits  chimiques.

Certains  plastiques  que  l’on  a  jetés resteront  présents  dans  la  nature  pendant  1000 ans !

               

Pourtant,  beaucoup  de  déchets  peuvent  être  réutilisés,  ou  recyclés.   Nous  devons  donc  faire  attention  en  jetant  et  trier  nos  déchets.

De  plus,  fabriquer  de  nouveaux  objets  est  aussi  polluant,  car  il  faut  beaucoup  de  « matière  première »  :   le  plastique  est  fabriqué  dans  des  usines  chimiques,  les  métaux  sont  extraits  de  mines  qui  détruisent  des  zones  naturelles,  le  bois  est  pris  dans  les  forêts.

Que  faire  ?

  • Garder  ses  objets,  vêtements,  vaisselle,  meubles,  téléphones,  ordinateurs,  voiture, etc….  même  s’ils  ne  sont  plus  neufs
  • Acheter  des  affaires  d’occasion
  • Échanger,  prêter,  partager  les  objets

Et  trier  ce  que  l’on  jette :

Les  déchets  verts  :  les  épluchures,  les  feuilles  mortes,  tout  le  végétal   peut  devenir  du  compost,  très  utile  dans  les  jardins  et  pour  les  cultures.

 

Le  verre,  le  papier,  les  vêtements,  certains  plastiques,   les  objets  électriques,  sont  récupérés  et  réutilisés  pour  faire  de  nouveaux  objets.

Dans  certaines  villes,  on  a  deux   ou  trois  poubelles  chez  soi.   Il  faut  bien  respecter  les  règles  de  tri.

 

 

On  peut  trouver  dans  la  rue  des  Recup’Verre,

des  Recup’Papier.

 

On  rapporte  les  vieux  médicaments  à  la  pharmacie.

On  donne  les  vêtements  que  l’on  ne  met  plus  à  une  association  (Emmaüs, Secours Populaire,…),  ou  on  les  porte  dans  un  dépôt  Relai.

Certaines  communes  ont  des  déchetteries  pour  les gros  déchets  (appareils,  meubles,  déchets  de  travaux).

 

 

voir  ce  site  >>>>>>

 

 

 

 

 

 

 

Notre-Dame-Des-Landes (2)

voir article   >>>>>>  nddlacipa

Près  de Nantes,  ce  projet  d’aéroport  était  contesté  depuis  40  ans.

Il  y  a  eu  de nombreuses  études,  de  nombreuses  manifestations.

nddl4

Depuis  quelques  années,  des  gens  sont  venus  s’installer  pour  vivre  sur  la  zone  où  devait  se  construire  l’aéroport.

nddl zad

On  a  appelé  cette  zone  :   Zone  A  Défendre  =  Z.A.D,   on  a  appelé  les  personnes  venues  habiter  dans  cette  zone :  des  zadistes.

philippe

Le  17  janvier  2018,  le  premier  ministre,   Edouard  Philippe,  a  annoncé  que  l’Etat  abandonne  le  projet  :  l’aéroport  ne  sera  pas  construit.

 

 

 

A  Nantes,  de  nombreuses  personnes  ne  sont  pas  contentes,  car  cet  aéroport  devait  remplacer  celui  de  Nantes.  Les  habitants  sont  très  gênés  par  le  bruit  des  avions.

Par contre,   la  majorité  des  Français  sont  contents.   L’aéroport  devait  être  construit  à  la  campagne,  dans  la  nature,   sur  des  terres  agricoles.  Des  paysans  perdaient  leurs  champs,  des  plantes  et  des  animaux  auraient  été  détruits.

 

De  plus,  les  écologistes  disent  que  le  transport  par  avion  est  très  polluant.  Il  faut   le réduire,  il  ne  faut  pas  construire  de  nouveaux  aéroports.

avion

 

Maintenant,  le  gouvernement  demande  aux  Zadistes  de  partir.   Mais  les  Zadistes  ont  construit  des  maisons,  cultivé  les  terres,   ils  veulent  rester.   Il  faut  que  tout  le  monde  discute,   et  que  les  élus  et  les  associations  se  mettent  d’accord.

 

 

 

 

Les cadeaux de Noël

Autrefois,  dans  les  familles  riches,  on   offrait  un cadeau  aux  enfants  pour  le  Nouvel  An.   Cela  s’appelait  « les  étrennes ».

Depuis  200  ans  environ,  on  offre  des  cadeaux  dans  la  nuit  de  Noël.

Chez  les  chrétiens,  c’est  pour  rappeler  que  les  bergers  et  les  Rois  Mages  ont  apporté  des  cadeaux  au  bébé  Jésus  dans  la  crèche.

De  nos  jours,  on  peut  fêter  Noël  sans  penser  à  la  religion.

 

Dans  notre  société  de  consommation,   l’achat  de  nombreux  cadeaux,  de  jouets  pour  les  enfants,  est  encouragé  par  tous  les  magasins,  et  les  publicités.

Dans  certains  pays,  les  cadeaux  sont  offerts  le  6  décembre,   pour  la  Saint-Nicolas.

voir article :  >>>>>   Saint-Nicolas 

Les  parents  font  souvent  croire  aux  enfants  que  c’est  le  Père  Noël  qui  apporte  les  cadeaux,   en  passant  par  la  cheminée.   Il  fait   le  tour  du  monde  avec  un  traineau  tiré  par  des  rennes.

Pour  cela,   on  place   ses  chaussures   à  côté  de  la  cheminée,  ou  du  sapin.  Quand  les  enfants  se  lèvent  le  matin  du  25  décembre,  ils  trouvent  des  cadeaux  à  côté  de  leurs  chaussures.   Parfois,  on  dit  aux  enfants  qu’il  faut  écrire  une  lettre  au  Père  Noël  et  qu’ils  doivent  être  sages  !

 

Mais  attention  aux  cadeaux  que  l’on  offre  aux  enfants  :

ils  n’ont  pas  besoin  d’avoir  trop  de  jouets  ni   de  tablettes,   on  peut  leur  offrir  un  livre  !

 

 

 

 

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le  25  novembre,   c’est  la  Journée internationale   de lutte  contre les violences  faites aux femmes.

L’ O.N.U.  a  choisi  cette  date depuis  1960,     lorsque   des sœurs  furent assassinées   parce qu’elles militaient   pour leurs droits.   Elles devinrent alors les symboles du combat   pour   lutter  contre  les  violences   faites  aux  femmes.

Dans  le  monde  entier,  des  viols,  des  coups,  des  tortures ,  des meurtres,   que  subissent   les  femmes,  à  cause  d’hommes  violents,    ont  lieu  à  chaque  seconde.

 

La moitié  des femmes  dans le monde  ne vivent pas  aussi librement  que les hommes.

Dans  notre  pays,  en  Europe,  il  y  a  de  nombreuses  agressions  contre  les  femmes,  au  travail,  dans  les  familles,  dans  la  rue,  dans  les  transports.

En  2016,  en  France,  123  femmes  sont  mortes,  tuées  par  leur  conjoint.

Actuellement,  de  nombreuses  femmes  dénoncent  des  hommes  qui  les  ont  agressées,  ou  harcelées.

Voir  article  :  >>>>     Le  harcèlement  sexuel

 

Le  gouvernement,  avec  Marlène Schiappa,   secrétaire d’Etat  chargée de  l’Egalité entre les femmes et les hommes,   a  lancé  une  information  à  la  télé  pour  expliquer   que  les  femmes  ne  sont  pas  responsables  de  ces  violences.

 

Car  on  entend  souvent  dire  :

« Elle n’avait qu’à dire non ! »
« Elle l’a un peu cherché non ? »
« Elle n’avait qu’à pas s’habiller comme ça ! »

http://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/25novembre-ne-rien-laisser-passer/

Des manifestations sont organisées  dans toute la France  samedi  pour protester contre les violences faites aux femmes.

 

À cette occasion,  le président  Macron   a  fait  un  discours  pour  dire  ce  que  l’Etat  français  va  faire.

Il  a  dit    :  « notre société   est malade du sexisme « 

« L’école a un rôle indispensable ».  Un   enseignement  sera  donné  dans toutes les écoles  pour  « la prévention et  la lutte  contre le sexisme, le harcèlement et les violences ».

« Il  faut  agir  contre  la  pornographie »

Il y aura  une nouvelle  loi   sur les violences sexuelles ou sexistes, en 2018.

 

Si  vous êtes victime   ou témoin   d’une agression

 

 

 

 

Réchauffement climatique et COP 23

Le réchauffement climatique :

C’est  l’augmentation de la température dans  les  océans et dans l’atmosphère.  Cela se produit dans le monde entier  et depuis  plusieurs  années.
C’est  à cause des gaz à effet de serre.   Ce sont les gaz polluants,   venant  des   moteurs à essence,  aux fumées des usines, etc…   qui provoquent le réchauffement du climat.   Il y a  surtout un gaz qui s’appelle dioxyde de carbone  ou  CO2.

Depuis toujours, le climat change très lentement : les températures se réchauffent,   puis se refroidissent,  et se réchauffent  de   nouveau.
Mais maintenant, les activités humaines polluantes rendent le réchauffement plus important et plus rapide.
On utilise de plus en plus de d’énergie polluante pour se déplacer, pour le chauffage et la clim, pour internet, etc…

Des  scientifiques  surveillent  les  températures  et le climat mondial.

L’année  2016  a été plus chaude que les années d’avant. Et  les  rejets  de  CO2  ont  été  encore  plus importants.   En 2017 aussi, il fait plus chaud.

On voit que les glaciers fondent dans les montagnes,  les banquises aussi, près du pôle Nord et du pôle Sud.  Le  niveau  des  mers  monte.

 

 

voir  article    >>>>       Coup  de  chaleur  en janvier 2016

 

La COP 23, c’est  la 23°  Conférence de l’ONU sur le climat.

 

La première  conférence  pour le climat  avait  eu lieu à  Stockolm,  capitale de la Suède,  en  1974.

Une  deuxième  conférence  s’est  tenue  au  Brésil, à Rio,  en 1992,  avec la participation de 184 Etats,  pour discuter  de l’avenir de la planète.

La 3°  (COP 3) a eu lieu au Japon, à Kyoto, en 1997, avec un accord international  pour réduire les gaz à effet de serre.
Mais depuis, il y a quand même de plus en plus de pollutions avec ces gaz.

Régulièrement, les participants de cette conférence se réunissent pour décider  de ce  qu’il  faut  faire  pour  le  climat  qui  change :
il fait de plus en plus chaud,  cela  provoque de  grandes sécheresses  ou  des  tempêtes et  des  inondations.

Les pays qui rejettent le plus de CO2 sont les Etats-Unis, l’Union Européenne, la Chine.

Il  faut moins  polluer dans  le monde entier  pour  limiter ce  changement.

 

La COP 21  avait  eu lieu à Paris  du  30 novembre  eu 12 décembre 2015,
Un accord international sur le climat a été  validé par tous les pays participants, fixant comme objectif une limitation de la hausse  des  températures  à 2 °C,  d’ici 2100.

la COP 22 s’est tenue  l’année dernière, en novembre  2016, à  Marrakech (Maroc). Les Etats étudient comment  respecter l’accord de Paris.

La Cop 23  a  lieu  à Bonn (Allemagne)  du  6 au   novembre 2017.

Pour lutter  contre le réchauffement, il faut utiliser moins d’énergies polluantes, utiliser plus d’énergies renouvelables  (panneaux  solaires,  éoliennes).   L’énergie  nucléaire  est  très dangereuse,  avec  la  radioactivité.

Ne pas gaspiller,  isoler les bâtiments  pour utiliser  moins de chauffage  ou  de clim, changer les machines des usines,…

Chacun peut aussi utiliser moins sa voiture, ne pas trop chauffer ou utiliser moins de clim,  partir moins loin en vacances,  acheter  des produits  fabriqués dans sa région, manger des produits locaux et bios…

Pour  l’avenir  de la planète  et  de  l’humanité,  il faudra  trouver  des  solutions.

De  nombreuses  associations  et  partis  écologistes  font  des  propositions.

 

 

 

 

La Catalogne (2)

La  Catalogne  est  une  région  d’Espagne.

voir article  <<<<   La  Catalogne

Le  gouvernement  de  cette  région ,  ainsi  qu’une  grande  partie  des  habitants,  les  Catalans,  veulent  que  la  Catalogne  soit  indépendante.

La  Catalogne  indépendante  ne  ferait  plus  partie  de  l’Espagne,  ce  serait  un  autre  État.

 

Mais  le  gouvernement  espagnol,  ainsi  que  de  nombreux  habitants,  ne  veulent  pas.  Pour eux,  la Catalogne  doit  rester  dans  l’Etat  d’Espagne.

Le 27 octobre,   le  président  de  Catalogne,  Carlos  Puigdemont,  a  déclaré  l’indépendance de  la Catalogne.

 

Le  président  de l’Espagne,  Mariano  Rajoy,  a  décidé  de  le  destituer  :  de  lui  retirer  la  présidence  de  la  Catalogne,  et  de  destituer  tout le  gouvernement  Catalan.

 

 

Carlos Puigdemont  est  parti  à  Bruxelles,  en  Belgique où  il y a  le  parlement  Européen,  avec  4  ministres.  Les  autres  ministres  ont  été  arrêtés  et mis  en  prison  par  les Espagnols.

Le  gouvernement  espagnol  a  décidé  de  faire  des  élections  régionales  le  21 décembre 2017.

Il  demande  à  la  Belgique  d’arrêter  Carlos Puigdemont  et  de l’amener  en  Espagne.

Carlos Puigdemont  dit  que  l’Europe  doit s’occuper   du  problème.  Il  est  près  à rencontrer  M. Rajoy  à  Bruxelles.  Il  souhaite  se présenter  aux  élections régionales de décembre.

 

 

 

Des centaines   d’indépendantistes catalans   ont manifesté    vendredi 3 novembre   à Barcelone,  pour réclamer   la libération des  huit ex-ministres catalans.

La   société  catalane   est  divisée en deux camps  :  ceux  qui  veulent  être  indépendants,  et  ceux  qui  veulent  rester  avec  l’Espagne.

Il y  a  même  des  disputes  dans  les  familles,  entre  amis.

Tout  ceci  doit  se  régler  démocratiquement,  avec  des  élections,  des  discussions.

Espérons  qu’il  n’y  aura  pas  de  violence.

 

 

La dyscalculie (2)

La  dyscalculie  est  un  trouble  qui  empêche :

  • de  comprendre  et  utiliser  les  chiffres  et  les  nombres
  • de comprendre  et  faire  des  opérations
  • de  comprendre  et  résoudre  les  problèmes  mathématiques
  • de  comprendre  et  utiliser  les  mesures,  l’argent,  tout  ce  qui  a  des  chiffres.

Cela  peut  provoquer  de  l’échec  scolaire  et  même  un  blocage  ou  une  phobie.

voir article    –     >>>>           La  dyscalculie

 

 

La  base  du  calcul,  c’est  de  pouvoir  compter  rapidement  et  de  faire  de  toutes  petites  opérations.

On  peut  compter  sur  ces  doigts,  c’est  très  bien  si  ça  marche.

 

Il  faut  bien  se  rappeler  que  l’on  a  5  doigts  à  chaque  main  !

 

On  peut  jouer  et  compter  avec  des  dés,   c’est  un  bon  entrainement.

 

 

Voici  aussi  des  vidéos  d’entrainement  que  j’ai  réalisées.

Il  faut  les  faire  jusqu’à  ce  que  cela  devienne  facile.

videos « dyscalculie Péguin » :

 

 

 

 

 

 

La Catalogne

La  Catalogne  est  une région  d’Espagne.

Sa capitale  est  Barcelone.

En Catalogne,  il y  a  trois  langues  officielles  :   le  catalan,  l’ occitan,   l’ espagnol.

 

Dimanche 1°  octobre , les dirigeants de la Catalogne   ont demandé   aux habitants   s’ils veulent   se séparer    de l’Espagne.

Ils  ont  organisé  un  référendum  ( vote  pour  ou  contre).

Mais  le  gouvernement  Espagnol,  à  Madrid,  a  voulu  interdire  le  referendum,  et  empêcher  les  gens  de  voter.

Les  policiers  ont  essayé  de  fermer  les  bureaux  de  vote,  de  prendre  les  urnes.

Il  y  a  eu  des  violences  contre  les  personnes  qui  voulaient  voter.

Les  Catalans  qui  ont  voté  quand  même  ont  répondu  Oui,  nous  voulons  être  indépendants  de  l’Espagne.

Mais  le gouvernement espagnol  n’est pas d’accord.

 

Le  Président  de  la  région,  Carles Puigdemont,  a  dit  que  la  Catalogne  va  proclamer  son  indépendance.

 

 

 

 

Le  Roi d’Espagne  et   le Premier ministre,   Mariano Rajoy,    ont  dit  que  la  région Catalogne  doit  rester  avec  l’Espagne.

La  situation  parait  bloquée,  il  pourrait  y  avoir  beaucoup  d’arrestations  et  de  grandes  manifestations.