Sauvons les forêts

Dans  le monde,  les  forêts  couvrent  une  grande  partie  des  terres,  elles  sont  présentes  sur  tous  les  continents.

–  Dans  les  pays froids  du nord   (Russie,  Canada,…),   poussent   des  conifères :  sapins,  mélèzes,  pins…

 

–    Dans  les  pays  tempérés  (Europe,  Chine,  Etats-Unis …)   ce  sont  des  arbres  à  feuilles  qui  tombent  en  hiver  :  chênes,  peupliers,  châtaigniers, bouleaux,  hêtres  ;  et  des  conifères.

 

–  Dans  les  pays    chauds  (Brésil,  Inde,…),  il y  a  les  forêts  tropicales   très  denses,  toujours  vertes,  humides.  On  les  appelle  des  jungles.

Environ  la moitié  des espèces animales  et  végétales  vivent  dans les forêts  tropicales.

Les  forêts  primaires  sont  celles  que  les  hommes  n’ont  jamais  coupées.  Elles  sont  très  riches  de  milliers  d’arbres,  plantes,  animaux,  insectes.

 

Les  forêts  sont  très  importantes  pour  la planète  et  pour  les  êtres  humains :

  • elles  absorbent  les  gaz  carboniques  et  apportent  de  l’oxygène.
  • elles  régulent  le  climat   en  gardant  l’humidité,  protégeant  des  tempêtes.
  • elles  nettoient  les  eaux  en  filtrant  les  pluies,  protégeant  de la  pollution.
  • elles  comportent  beaucoup  de  biodiversité   (animaux, végétaux).

Les  forêts  sont  le  poumon  vert  de la  Terre. 

 

De plus :

  • elles  fournissent  du  bois  pour  les  constructions,  le  chauffage.
  • elles  fournissent  des  produits  d’alimentation  et  de  soin  :  le gibier, les champignons, les plantes, les fruits, les graines….

 

Mais  les  hommes  les  détruisent  de  plus  en  plus,   pour  avoir  plus  de  place  pour  cultiver,  ou  pour  avoir  plus  de  bois.

Les  habitants  des  villages  savent  vivre  avec  la  forêt,  utiliser  les  produits  sans  la  détruire.

 

 

 

 

Ce  sont  les  industriels,  les  mineurs,  les  exploitants  qui  détruisent  les  forêts.

Ce  sont  surtout  les  forêts  primaires   tropicales  qui  sont  menacées.     Chaque année elles  diminuent  dangereusement  !

On  coupe  les  arbres  géants  pour  fabriquer  des  meubles,  on  détruit  tout  pour  faire  des  routes,  creuser  des  mines  d’or  ou  de  cuivre,  chercher  du  pétrole,  ou  planter   des   palmiers à huile,  des cannes à sucre et du soja.

 

 

Dans les forêts d’Afrique et d’Asie du Sud-est,   les  grands  singes  :  chimpanzés,  orangs-outans et  gorilles   sont  de  moins  en  moins  nombreux.  Mais  aussi  les  tigres,  et  des  milliers  d’oiseaux,  d’insectes,  de  plantes  qui  sont  détruits.

Des  associations  écologistes  essaient  de lutter  contre  les  déforestations.
                                               

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s