Les Universités bloquées par les étudiants

Pourquoi  depuis  le  mois  de  février,  les  étudiants  bloquent-ils  les  universités  ?

C’est  pour  protester  contre  la  réforme  de  l’entrée  dans  les  universités.

A  la  fin  du   lycée,  les  élèves  passent  un  examen  important  :   le  Bac   (Baccalauréat).

Quand  on  a   réussi  le    Bac,   on  peut  s’inscrire  dans  une  université   pour  suivre   les  études  de  son  choix   (mathématiques,   géographie,   psychologie,  etc…).   On  continue  d’apprendre   avant  de  décider  de  son  métier.

  • On  peut  aussi  essayer  d’entrer  dans  une  « Grande  Ecole »   ou  dans  certaines  facultés  (par  exemple  pour  devenir  médecin,  ou  orthophoniste,   ou  éducateur,  etc…)  en  passant  un  concours.

Mais  cette  année,  avec  une  nouvelle  loi,   le  gouvernement  veut  changer  les  conditions  pour  entrer  à  l’université.

Les  jeunes  sont  de  plus en plus  nombreux  à  obtenir  le  Bac  et  les  universités  manquent  de  place.

Les  étudiants  qui  manifestent  veulent  que  les  universités  restent  ouvertes  à  tous  ceux  qui  ont  le  Bac,  et  gratuites.

Ils  restent  jour  et  nuit  dans  des  universités  pour   les  bloquer.

A  Montpellier,  Toulouse,  Bordeaux,  Paris,  Lyon,  Rennes,  etc…    depuis   2  mois,  ils  protestent  contre  la  loi  « Orientation  et  Réussite  des  Etudiants ».    Des  enseignants  aussi  protestent.   Ils  disent  qu’avec  cette  loi,   les  étudiants  ne  pourront  pas  faire  les  études   de  leur  choix.

De grandes écoles ont également été occupées par des étudiants ces derniers jours.

Depuis  fin  avril,   les  policiers  évacuent  les  universités  :  ils  obligent  les  étudiants  à  sortir.    En  effet,  d’autres  étudiants  veulent  pouvoir  aller  en  cours,  et  passer  leurs  examens.

 

Il  faudrait  que  les  universités  aient  plus  de  places,  plus  d’argent,  pour  que  ceux  qui  le  souhaitent  fassent  des  études.

Plutôt  que  d’envoyer  des  policiers  dans  les  universités,  il  faudrait  plus  d’échanges  et  de  dialogues.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s