Les Mahorais-es

Les Mahorais et  les Mahoraises  sont les habitants de Mayotte.

Mayotte est une île située aux Comores, entre Madagascar et l’Afrique, dans l’Océan Indien.

En 2009, les Mahorais ont voté et Mayotte est devenue un département français d’outre-mer.

La capitale s’appelle Mamoudzou.

 

L’île de Mayotte est petite, entourée de mers chaudes et d’un beau lagon.

Un lagon, c’est une étendue d’eau entre l’île et la barrière de corail.

 

 

Le corail est un animal marin minuscule, il vit par colonies de millions  d’individus  qui fabriquent leurs abris en pierre,  cela devient des rochers qui entourent l’île et la protège.

                     

Le corail  vit  dans les mers chaudes,  il est en danger à cause de la pollution  et  du  réchauffement des océans.

 

A Mayotte, il y a environ  250 000 habitants.  La population  est très jeune :  6 Mahorais sur 10  sont âgés de moins de 25 ans.  Il y a beaucoup  d’enfants et d’adolescents.

De plus, les Comoriens  qui habitent  dans les îles voisines,  viennent à Mayotte  pour avoir  accès aux services de santé.

Les Mahorais sont Français, et nombreux  vivent  en métropole (en France),  à Marseille  par exemple.

Dans la société mahoraise,  les femmes  ont un rôle très important.  Elles possèdent les maisons, travaillent  beaucoup, font du commerce,  ou de la politique.

Elles s’habillent  avec de beaux tissus très colorés.  Elles mettent  parfois  sur le visage une crème épaisse pour sortir.

       

Il y a souvent  des manifestations  des Mahorais  pour améliorer leur niveau de vie  et leurs droits.

Si on parle français à l’école, les Mahorais ont une autre langue, le shimaoré.

L’échec scolaire est important,  et il y a beaucoup  de chômage et de pauvreté.

Mayotte est une très belle île,  on peut y voir de magnifiques paysages, très fleuris.

On l’appelle l’île aux parfums.

 

Cependant,  cette île  est   actuellement   en  crise  économique  et  sociale  :  forte  immigration,   pauvreté,   chômage.

La  France  doit  investir  davantage,   il  faudrait  plus  d’activités  locales   (artisanat,  agriculture)   et   de  solidarité.

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s