Pics de pollution

Quand  il  fait  beau  et  froid,  dans  les  grandes  villes,   les  gaz  d’échappement   des   véhicules   et   les  fumées   des  usines  ou  des  cheminées,  ne  partent  pas   dans  l’atmosphère.

Ces  gaz  et  ces  fumées  restent   sur  la  ville.

airpollue2

 

L’air  pollué  contient  :

  • des  gaz  à  effet  de  serre   (responsables  du  réchauffement  climatique)
  • des gaz  toxiques  (ozone,  benzène,  oxydes  d’azote,….)
  • des  pesticides  (produits  chimiques  pour l’agriculture)
  • des  micro particules  (poussières)

La  pollution  de  l’air   provoque  des  maladies  :

  • mal  à  la  tête
  • yeux  irrités
  • allergies
  • toux  et  asthme
  • cancers

La  pollution  de  l’air  est  responsable  de  40 000 morts  par  an  en  France.

Il  faut  polluer  beaucoup  moins.   Voir  article :

pollution   Les  transports  et  la  pollution

 

Dans  les  grandes  villes,  quand  il  y  a  un  pic  de  pollution  (très  forte  pollution),  on  demande  aux  gens  de  ne  pas  prendre  leur  voiture.

A  Paris   est  organisée  la  circulation  alternée  :   il  faut  regarder   la  plaque  d’immatriculation  pour  savoir  si  on  peut  prendre  sa  voiture :

par exemple

  • ZW  392  WZ
  • XY  647  YX
  • 123 ABA 75
  • 654  FCM 69

Si le dernier chiffre  est

        pair (0 – 2 – 4 – 6 – 8)

ou  impair (1 – 3 – 5 – 7 – 9)

pour  savoir  si  on peut circuler.

On  regarde  aussi  la  date  du  jour,  si  c’est  pair  ou  impair.

Mercredi  7  décembre,  7  est impair,  donc  les  voitures  avec  un  numéro  impair  pourront  circuler.

Jeudi  8  décembre,  8  est  pair, donc  les  voitures  avec  un  numéro  pair  pourront  circuler.

Vendredi  9  décembre  les  numéros  impairs,….

A  Lyon  aussi,  la  circulation  alternée  est  mise  en  place.

airpollue1

 

Les  jours de  grande  pollution,  les  personnes  fragiles  doivent   rester  chez  elles.  Il  faut  éviter  de  courir  et de  faire  du  sport  à  l’ extérieur.

airpollueBeaucoup  d’informations  sur  le  site  de  l’ORAMIP :

 

 

Les  politiques  et  les  citoyens  doivent  aussi  réfléchir  à  comment  moins  polluer :

  • utiliser  des  transports  en  commun  ou  des  vélos
  • acheter  des  aliments  bio
  • faire  payer  des  taxes  aux  entreprises  qui  polluent  beaucoup
  • construire  des  bâtiments  et  des  véhicules  qui  polluent  moins
  • etc…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s